Le Maître de Providence

Howard Phillips Lovecraft était un écrivain américain du début du XXeme siècle. Pratiquement inconnu de son vivant (il n’était publié que dans des magazines « pulp »), il mourut dans la pauvreté… C’est dans les années qui suivirent sa disparition que l’écrivain acquit une renommée posthume. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des auteurs les plus importants du XXe siècle dans son genre.

Lovecraft est né à Providence, Rhode Island , où il passa la plus grande partie de sa vie. Parmi ses contes les plus célèbres, on trouve « Les rats dans les murs », « L’appel de Cthulhu », «Les montagnes hallucinées» , ou encore « L’ombre sur Innsmouth». Ces nouvelles étaient liées par un fil rouge, le « Mythe de Cthulhu ». Le monde du mythe de Cthulhu est un reflet de notre monde,  mais dans lequel des entités extraterrestres, aussi puissantes qu’anciennes, cherchent à rétablir leur ancienne domination sur le globe terrestre. L’une de ces divinités, Cthulhu, apparaît dans la nouvelle l’Appel de Cthulhu (1928)

Lovecraft n’a jamais été en mesure de subvenir à ses besoins en tant qu’auteur. Rêveur et méprisant le monde moderne, il manquait de la confiance et de la volonté de promouvoir son travail. Il subsista tant bien que mal, en grignotant un héritage qu’il avait quasiment complètement dépensé, à sa mort, à l’âge de 46 ans.

Nous avons enregistré l’une des nouvelles favorites du Doyen, « Air froid », afin de vous faire partager notre intérêt pour les histoires macabres du maitre de Providence. En voici le lien.

Mais, comme ses continuateurs l’ont suggéré après la mort de Lovecraft, serait il possible que ses histoires fantastiques aient une part de réalité ? Et si, dans les sombres recoins du monde, ne se cachaient pas des entités cosmiques antédilluviennes aux motivations indicibles ? Iä ! Iä ! Cthulhu fhtagn ! Ph’nglui mglw’nfah Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *