Le fantôme de la rue Platnéřská

Si vous déambulez dans la vieille ville de Prague, alors vos pas croiseront cette singulière statue de pierre qui veille silencieusement depuis un coin du bâtiment de la mairie. 

La statue, dont la silhouette évoque immanquablement Dark Vador, est celle d’un chevalier nommé Jáchym Berka… La ressemblance avec le sombre seigneur des Siths ne s’arrête d’ailleurs pas à son apparence… Selon la légende, Berka quitta Prague pour aller guerroyer au loin. A son retour, il entendit des rumeurs prétendant que sa fiancée l’avait trompé en son absence. Fou de jalousie et de rage, Berka annula les fiançailles, et prit une autre épouse. Il aurait probablement dû vérifier la véracité des rumeurs à propos de sa fiancée avant de suivre la voie de ce « mariage de rancune », car les rumeurs au sujet de sa promise se révélèrent totalement infondées. Elle avait en réalité fidèlement attendu son retour pendant tout le temps de la guerre. 

L’ancienne amante de Berka était si triste que son bien-aimé se détourne d’elle sur la base de calomnies qu’elle mit fin à ses jours en se noyant dans la Vltava. Le père de la malheureuse la suivit dans son destin funeste en se jetant d’une haute tour…

Quand la nouvelle fut révélée au chevalier, Berka, comprenant qu’il s’était trompé et qu’il avait par son aveuglément causé le suicide de sa fiancée innocente, étrangla sa nouvelle épouse, dans un accès de rage. Il se pendit ensuite, espérant que la mort le délivrerait de ses tourments. Mais il n’eût pas cette chance : Il fut aussitôt changé en pierre, son fantôme condamné à errer dans la rue Platnéřská.

Son seul moyen d’être délivré de son destin spectral serait, selon la légende, de convaincre une jeune fille bienveillante de s’asseoir et de lui parler pendant une heure… Il n’a cette chance qu’une fois tous les cent ans…   

 

 

 

Aujourd’hui, la statue du chevalier de fer Jáchym Berka veille sur la rue Platnéřská… Vous vous demandez peut-être comment un personnage aussi macabre du folklore sombre de Prague a-t-il pu occuper une place aussi importante à l’extérieur de l’hôtel de ville ? Ce serait mal connaître l’attrait de la ville alchimique pour le mystère et le surnaturel… Dans un prochain article, nous parlerons d’ailleurs d’une légende plus connue encore, celle du Golem de Prague.

Amateurs d’histoires de fantômes et d’amours contrariées ? Découvrez notre Expédition « le fantôme de Hoan Kiem »

Exclusivement sur Expédition Mystère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *