Jour : 3 juillet 2018

Quand un anthropologue visite Cuenca pour étudier les indiens jivaro

Pratique venue du fond des âges, le rituel amazonien des têtes réduites ne finit par disparaître que dans les années 1950. Intrigué par cette coutûme aussi étrange que morbide, l’anthropologue allemand Franz Bosch arriva à Cuenca en Equateur, en novembre 1906, afin d’étudier les rituels de la communauté amazonienne des Shuar, ou « indiens jivaro » comme […]

Lire la suite